concertation_nationale_vignette.jpg

Concertation nationale

La municipalité donne la parole aux Ignymontains pour le débat national.

Communiqué de presse de M. Jean-Noël Carpentier, maire de Montigny-lès-Cormeilles

Pour répondre à la crise actuelle, le Président de la République a annoncé un débat national. Pourquoi pas. Mais attention, le débat doit être constructif et de qualité. Chaque citoyen doit pouvoir s’exprimer librement et être entendu.
Au bout du compte, des mesures concrètes devront être prises pour répondre aux attentes des Français, notamment en matière de pouvoir d’achat.
Quant aux maires, ils sont sollicités pour l’organisation de ce débat. Certains ont annoncé qu’ils le boycotteront. C’est dommage. Pour ma part, je propose que les Ignymontains puissent participer à cette consultation.
Des réunions dans le cadre de la Commission nationale du débat public seront donc organisées dans la première quinzaine de février. Chaque habitant pourra s’exprimer librement sur les questions nationales.
Dès le 14 janvier, des cahiers de doléances seront également ouverts à l’accueil de la mairie Picasso.
Ce débat national ne peut constituer une solution miracle. Néanmoins, dans l’intérêt de notre pays, il faut espérer qu’il soit utile et permette de construire, avec les Français, des solutions nouvelles.

Communiqué de presse concertation nationale.pdf, par Cthebault

La mairie a ouvert des cahiers de doléance à l’accueil Picasso dans le cadre du débat national lancé par l’Etat. Si vous voulez vous exprimer sur ces questions nationales, vous pouvez remplir le formulaire ci-dessous. Des réunions seront organisées prochainement avec la Commission nationale du débat public qui pilote la concertation. Les réponses seront transmises à l’Etat. Plus d'informations sur https://www.gouvernement.fr/le-grand-debat-national et sur https://granddebat.fr/.

 

NEWSLETTER

M'inscrire et recevoir toute l'actualité de la ville de Montigny-Lès-Cormeilles !